AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Story les 80's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1132
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Story les 80's   Ven 09 Mar 2007, 9:10 pm

N hesitez pas a poser des questions et a reagir

1980 donc, le groupe est l’aise avec son nouveau membre et repart sur les routes et entre en studio pour le futur album. En avril le groupe passe encore à la télé à l’occasion d’un Saturday Night Live et le 28 de ce mois sort GoTo Heaven est dans les bacs. Pour son premier disque avec le groupe Brent participe aux compositions et au chant et il est plutôt à l’aise. Ce disque ou le Dead sonne définitivement moderne compte de futurs standards des concerts: Althea, Alabama Getaway etc. Le 23 juillet Keith Godchaux meurt dans un accident de la route alors qu’il travaillais sur un groupe avec Donna et était toujours en contact avec Jerry. Fin août Bill Graham publie dans le San Francisco Chronicle un dessin avec deux squelettes, des roses et la phrase « ils ne sont pas les meilleurs dans ce qu’ils font, ils sont les seuls à faire ce qu’ils font » 12 dates (3 seront rajoutés) à San Francisco. Le nom du groupe n’est pas mentionné mais les fans devinent et les concerts sont vites complets. A cette occasion le Grateful Dead reprend une vielle tradition : un set acoustique et deux sets électriques. Le groupe enchaîne avec 8 dates à New York, un live acoustique et un électrique sont en prévision, les 15 ans du groupe cela ce fête !
Février 1981 la routine redémarre avec notamment 5 concerts en Europe en mars puis une quinzaine en octobre. Le premier avril sort Reckoning live acoustique des concerts de fin 1980 et le live électrique Dead Set arrive le 26 août. En octobre Bob sort son disque avec Brent aux claviers. Le Dead finit l’année avec 5 dates à Oakland.
1982 : des nouveaux titres fleurissent du coté des guitaristes et surtout Jerry avec le futur succès Touch Of Grey. Cette année Jerry et Bob font quelques passages télé. En septembre Bill Graham organise « Breakfast in Bed with the Grateful Dead » un concert qui commence a 9 heures du matin, ce concert fait partie de l’US Festival organisé par Steve Wozniak d’Apple. En octobre Jerry sort Run For The Roses. Suit 1983 avec en mars la mise en place de la vente de place de concert par correspondance. Cette idée facilitera beaucoup le management mais surtout est l’une des raisons du succès du groupe pour les années a venir. Egalement la Rex Foundation est crée en hommage a un de leur ami Rex Jackson décédé en 1976. Une fondation pour récupérer des fonds lors de concerts caritatifs pour diverses associations. Au fil des ans plus de 6 millions de dollars seront récoltés. 1984 mis a part une soixantaine de concerts sur l’année est une année qui comblera les Deadheads avec l‘arrive du fanzine The Golden Road, une émission de radio à San Francisco entièrement consacré au groupe et le 27 octobre premier concert avec places réservés pour les tapers. Ces derniers avaient donc un billet avec emplacement privilégié pour enregistrer le concert. L’année 85 commence mal, en janvier Jerry est arrêté dans sa voiture au Golden Gate Park de San Francisco en possession d’héroïne et de cocaïne. Sa santé est inquiétante, prise de poids, œdème. Il accepte de suivre un traitement mais ces dépendances agace le reste du groupe, Phil lui écrit une lettre au nom des autres membres e lui demandant d’arrêter les drogues et ses prestations scéniques parfois chaotiques ne nuiront plus au groupe. Les concerts continuent toutefois tout au long de l’année avec en avril des dates de filmés en vue d’une future vidéo et en juin 3 dates à Berkeley pour les 20 ans du groupe de vieux titres sont ressortis pour l’occasion. L’année se termine par un show télé le jour de l’an.
1986 avait tout pour bien commencer, 5 dates à Oakland pour ouvrir la tournée, des stades toujours remplis, un autre fanzine apparaît mais le 10 juillet Jerry tombe dans un coma diabétique qui durera plusieurs jours.
A son réveil il a presque tout oublier de la guitare, il réapprendra tout avec son ami Merl Saunders. Jerry remonte sur scène avec son groupe en octobre et avec le Dead le 15 décembre, le show s’ouvre avec Touch Of Grey et le refrain « I will survive ».
En 1987 le Dead est enfin prêt pour sortir un disque, prévu pour être le dernier chez Arista mais en juin arrive le seul et unique succès commercial du groupe : Touch Of Grey. Titre taillé pour la radio et le clip tourne en boucle sur MTV. Le 06 juillet arrive le reste avec l’album In The Dark avec des titres que le groupe a roder en concerts Hell In A Bucket, West L.A Fadeaway. Le disque divise les fans , titres peu inspirés, commercial, plus de jams, les ventes sont en tout cas présentes poussées par le single. Durant l’été le groupe tourne avec Bob Dylan, 6 dates dans des stades, le Dead joue ses 2 sets et ils partagent la scène avec Dylan pour un troisième set et uniquement ses titres. Le groupe est sobre mais ce n’est pas la forme pour Dylan, la qualité de ses concerts est discutables et le live qui en découle début 89 est très critiqué. L’année reflète le succès commercial du groupe avec Ben & Jerry’s qui commercialise une glace nommée cherry garcia, et une pub Levi’s avec Jerry. Le 31 décembre le groupe se produit à Oakland et le concert est filmer. 1988 suit comme les autres, tournée étalée tout au long de l’année boostée par l’album In The Dark le groupe se produit quasiment dans des lieux de plus en plus grands le phénomène Deadhead bat son plein ce qui apporte aussi parfois de mauvaises choses, le groupe joue plusieurs soirs de suite au même endroit les fans installent le campement et certains n’ont pas l’esprit Deadhead, dégradations , mésentente avec les forces de l’ordre etc. le groupe est interdit de certaines villes. Des nouvelles compositions naissent et se rodent au fil des dates. En octobre 1989, en pleine tournée le groupe se produit 2 soirs sous le nom « Formely The Warlocks » et rejoue notamment Dark Star la première fois depuis 5 ans. Le groupe s’étant décidé a rentre en studio, Built To Last sort le 31 octobre, comme le précédent il est coproduit par Jerry. Octobre voit aussi la sortie de la vidéo So Far d’un concert de 1985. Built To Last est bon , pas indispensable soyons clair, 4 compositions de Brent, mais les titres rentrent bien dans les têtes mais avec 3 disques studios en 10 ans le groupe montre qu’il n’est plus motivé que par la scène. La décennie se termine avec 4 dates à Oakland.

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Story les 80's
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anvil ! The story of Anvil !
» Secret Story 4
» [TV] La folie Tokio Hotel dévoilée dans Top Story
» Brecker's brothers story
» West Side Story suite de Leonard Bernstein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 710 Ashbury Street ::  :: Les Années 80-
Sauter vers: