AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Grateful Dead (1967)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: The Grateful Dead (1967)   Mar 22 Juil 2008, 12:37 pm

Reagissez, critiquez, chroniquez!

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dcm890
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 59
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   Sam 04 Oct 2008, 11:27 pm

il n'y a qu'à écouter ce que faisaient les beatles en 67 !!!

y'a pas photo hein ????

entre des guitares "gling-gling" et papa Garcia vous choisissez quoi ? une avance créative sur quasiment tout ce qui se faisait à l'époque ( avec Quicksilver ou l'Airpalne peut etre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stonefree
Petit DeadHead
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   Sam 18 Oct 2008, 8:18 am

dcm890 a écrit:
il n'y a qu'à écouter ce que faisaient les beatles en 67 !!!

y'a pas photo hein ????

entre des guitares "gling-gling"
et papa Garcia vous choisissez quoi ? une avance créative sur quasiment tout ce qui se faisait à l'époque ( avec Quicksilver ou l'Airpalne peut etre )
Ouais, t'as sûrement raison, un groupe qui nous sort 3 Chefs-d'Oeuvres Psyché (j'ai bien dit PSYCHE cyclops ), en l'espace de 2 ans c'est sûrement du "gling-gling" Rolling Eyes
Bien-sûr London 67 et San Francisco 67, c'était pas le même "Feeling", surtout plus d'Ego à London, mais les Acid-test avaient débarqués dans les 2 villes, et ça s'entend sur Vinyl...Hein cyclops
Pour ce 1er Album du DEAD, j'aime beaucoup la 2eme face, qui décolle grave Exclamation Morning Dew, Minglewood Blues et le Formidable Viola Lee Blues cyclops

De plus pochette magnifique

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dcm890
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 59
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   Dim 19 Oct 2008, 10:16 pm

j'avoue avoir mechant avec les gens de londres ... les kinks ? ( que j'adore ) mais moins envers ceux de liverpool Wink !!!!!

amicalement !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spooky
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 53
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   Mer 13 Mai 2009, 6:26 pm

C'est un bon 1er album, légèrement psychédélique mais nettement moins que les 2 prochains albums!!

De bons petits titres, de bonnes reprises aussi!

Un de mes titres préférés reste la reprise "Morning Dew", très belle version !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   Sam 30 Jan 2010, 10:46 am

Cela faisait un bon moment que je n'avais plus écouté le premier opus du Dead. C'est réparé aujourd'hui !
"San Francisco's Grateful Dead" (le vrai titre de l'album d'après Lesh), enregistré en trois nuits amphétaminées de janvier 67 au Studio A de LA, contient les défauts et les qualités d'un premier album.
Mais c'est sans doute le disque le plus survolté du groupe, tellement l'énergie est présente sur chacune des chansons au son terriblement "roots".

On sait tous que cet album à ses fans et ses détracteurs. Lors de sa sortie, beaucoup des premiers fans du Dead se sont plaints de ne pas retrouver le groupe qu'ils allaient voir au Fillmore ou à l'Avalon.
En effet les chansons sont pour la plupart courtes, formatées aux 2 minutes de circonstances exigé par la Warner pour qu'elles aient une chance de passer sur les ondes. En 2003, la version remasterisée de l'album va tout réparer en proposant des versions longues et des mixages différents pour la plupart des pistes.

Déception pour la Warner qui pensait faire un carton, l'album s'est plutôt mal vendu et n'a pas eu le succès escompté (il faudra attendre 1971 pour qu'il soit disque d'or).
Paradoxalement, le Dead était en train de devenir de plus en plus imposant chaque jours dans la scène musicale américaine.
Pour la petite anecdote, c'est également la première collaboration entre le groupe et le producteur David Hassinger (le son de "Satisfaction" des Stones c'est lui) et qui a travaillé entre autre avec Jefferson Airplane, Love, CSN&Y et les Jackson Five.

Même avec les années et du recul mon avis reste le même : c'est un très bon album pour un premier jet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   Mar 26 Juin 2012, 2:06 pm

C est signé Vincent



Le premier... L'éponyme...

Face 1

1."The Golden Road (To Unlimited Devotion)" (Grateful Dead) – 2:13
2."Beat It on Down the Line" (Fuller) – 2:33
3."Good Morning Little School Girl" (Williamson) – 5:45
4."Cold Rain and Snow" (Obray Ramsey) – 2:31
5."Sitting on Top of the World" (Jacobs, Carter) – 2:07
6."Cream Puff War" (Garcia) – 2:28

Face 2

7."(Walk Me Out in the) Morning Dew" (Dobson, Rose) – 5:08
8."New, New Minglewood Blues" (Lewis) – 2:37
9."Viola Lee Blues" (Lewis) – 10:13



Réédition 2001 / 2003

1."The Golden Road (To Unlimited Devotion)" (Grateful Dead) – 2:11
2."Beat It on Down the Line" (Fuller) – 2:30
3."Good Morning Little School Girl" (Williamson) – 6:35
4."Cold Rain and Snow" (Obray Ramsey) – 2:29
5."Sitting on Top of the World" (Jacobs, Carter) – 2:46
6."Cream Puff War" (Garcia) – 3:20
7."(Walk Me Out in the) Morning Dew" (Dobson, Rose) – 5:19
8."New, New Minglewood Blues" (Lewis) – 2:44
9."Viola Lee Blues" (Lewis) – 10:23
10."Alice D. Millionaire" (Grateful Dead) – 2:24
Inspiré par un article paru en automne 1966 ("LSD Millionaire") au sujet de Owsley "The Bear" Stanley, leur manager, bienfaiteur, preneur de son.
11."Overseas Stomp (The Lindy)" (Jones, Shade) – 2:27
12."Tastebud" (McKernan) – 4:21
13."Death Don't Have No Mercy" (instrumental version)(Davis) – 5:23
14."Viola Lee Blues" (edited version) (Lewis) – 3:05
15."Viola Lee Blues" - live at DANCE HALL - Rio Nido - 3 septembre 1967 (Lewis) – 23:13

Jerry Garcia - lead guitar, vocals
Bob Weir - guitar, vocals
Ron "Pigpen" McKernan - keyboards, harmonica, vocals
Phil Lesh - bass, vocals
Bill Kreutzmann - drums



Paru le 17 mars 1967.
Enregistré en en janivier 1967.
Longueur (LP original) : 34 min 53
Longueur (Réédition CD) : 79 min 10
Edité par Warner.




Enregistré en 4 jours au studio A de Los Angeles car San Francisco ne bénéficiait pas encore de studio de qualité. Le disque est produit par David Hassinger (Stones, Airplane). La phrase mystérieuse, cryptée en haut de la pochette est : "In the land of the dark, the ship of the sun is driven by the" et juste en dessous en gros caractère et bien lisible : "Grateful Dead" réalisée par l'artiste Stanley Mouse. La phrase serait tirée du livre des morts Egyptien. Il a été pressé en mono et en stéréo. A noter que pour le Record Store Day de 2011, il est ressorti en vynil 180g mixé à partir des masters de 1967.



C'est un album totalement acid-rock. Enregistré sous prise de substances provocant un rythme rapide. Vraiment rapide. Le son est très typé sixties. Il contient des morceaux forts intéressants et de nombreuses reprises. Mais on a l'impression d'un certain manque de maturité. Phil Lesh le confirmera d'ailleurs dans son autobiographie. Malgré cela, on a une vraie impression de fraicheur.



On découvre plutôt sur la fin, les prémices du visage du Dead avec des morceaux comme Cream Puff War, Morning Dew et Viola Lee Blues. Longs, inventifs. Garcia y met déjà quelques arabesques.

Les bonus de l'édition de 2001 / 2003 sont assez inégaux comme souvent dans ce cas. Par contre ils nous montrent un visage bien plus blues du groupe. Le dernier morceau est un extrait du live donné le 3 septembre 1967. Superbe. Entre deux acid-tests ils pondent un concert de premier ordre avec cette version de Viola Lee complétement jamesque... Tentaculaire. Sinueuse.



C'est un album de naissance. Des fautes mais déjà de belles choses... Pas le plus simple. Mais à découvrir pour savoir d'où vient le groupe.

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: 1er album 1967   Mer 27 Juin 2012, 1:25 pm

C'est vrai que j'ai découvert cet album environ APRES Workingmen D.,
"Sk. & Roses" et "Live dead", soit vers 73 (peut-être, au milieu d'un
fatras "d'anglaiseries" : Gentle Giant, Wishbone Ash-très bons, eux-, etc. ...)
Mon impression était que, même si les morceaux étaient courts,
ils m'ont fait comprendre ce qu'exprimait le groupe : une musique ne
ressemblant à AUCUNE autre ! : c'est le moins que l'on peut dire.
Après, je préfèrais des version live et moins "acides", plus swingantes
des mêmes morceaux, car avec eux, tOUTES les chansons ou instrumentaux
ont eu droit à un "malaxage"-alembiquage (avec les guitares Alembic ! ! !),
une refonte, re-création perpétuelle, et c'est pour ça que je les aime(rai) toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Grateful Dead (1967)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Grateful Dead (1967)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grateful Dead - The Grateful Dead (1967)
» Grateful Dead - Winterland 1973: The Complete Recordings (2008) - 10 CD
» The Grateful Dead
» Grateful Dead
» Grateful Dead -Aoxomoxoa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 710 Ashbury Street ::  :: Les Albums Studios-
Sauter vers: