AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anthem Of The Sun (1968)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1132
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Anthem Of The Sun (1968)   Mar 22 Juil 2008, 12:38 pm

Reagissez, critiquez, chroniquez!

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dcm890
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 59
Localisation : Provence
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   Sam 04 Oct 2008, 10:58 pm

comme pour aoxomoxoa c'est un must du dead en studio selon moi !

ils maitrisaient tout la dedans ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Good Ol' GD
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   Sam 25 Oct 2008, 1:20 pm


Sorti le 18 juillet 1968.

C'est mon premier album du Grateful Dead. Bon début, non Question
Deuxième album du groupe, c'est celui de toutes les audaces, le but étant de traduire en musique un "voyage" sous L.S.D. Exclamation
Après des essais infructueux en studio et leur séparation avec le producteur Dave Hassinger (il ne comprenait pas que Bob Weir veuille enregistrer en studio l' "air épais" de L.A.), le groupe se retrouve seul pour terminer l'album.
De septembre à décembre '67, il enregistre quelques morceaux en studio et de novembre '67 à mars '68, il capte toute une série de concerts. Pendant ce temps, Warner Broth. s'impatiente, ils veulent sortir le disque rapidement. C'est mal connaître le Grateful Dead qui est loin d'être un Pop-Groupe, ils sont plutôt du genre Bad Boys incontrôlables.
Garcia, Lesh et Healy vont donc mixer l'album en mélangeant savament les bandes "studio" et les "live" pour nous offrir un des joyaux de la musique psychédélique qui, évidemment, n'aura pas le succès escompté par Warner Broth. Sad
On s'en fout, la musique est toujours là et quelle musique Exclamation Exclamation Exclamation
Merveilleuse. Very Happy
Tout comme la pochette signée par un copain de Phil Lesh: Bill Walker (il n'en fera pas d'autres, hélas.). Commencée sous L.S.D., le groupe y est transformé en génie à six têtes (influence de l'art tibétain).
Il y a aussi deux nouveaux membres:
-Mickey Hart: batterie, percussion.
-Tom Constanten: claviers, piano préparé, bruits divers. (autre ami de Phil, il n'est pas encore un membre permanent, seulement un invité d'honneur).
Single:

Dark Star/Born Cross-Eyed
Vous pouvez trouver la version de Dark Star sur la version remasterisée de Live/Dead (2003) et Born Cross-Eyed sur la version remasterisée de Anthem Of The Sun (2003)


Le titre: "Anthem Of The Sun"
Fait-il allusion à l' "Hymne au Soleil" d'Akhénaton, le Pharaon mystique du Nouvel Empire Question
Ah, l'Egypte, toujours l'Egypte avec ce fleuve qui a l'air de couler à l'envers. farao
A vos platines les gars et bon amusement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spooky
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 53
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   Jeu 14 Mai 2009, 5:30 pm

ce deuxième album studio est le plus psychédélique du groupe, dès la vision de la pochette on est au parfum!

ça commence par un futur classique du groupe en concert: The Other One, titre assez spécial en studio: bidouillage de bande, mixage très space, ses versions en LIVE sont nettement supérieures.

Cet album est très "space" faut vraiment s'accrocher pour pouvoir écouter tous ces long titres en 2009, j'aime bien le cover, mais c' est pas un album que j'écoute souvent, personnellement trop psychédélique comme le 2ème album des PINK FLOYD !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 41
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   Lun 02 Juil 2012, 1:25 pm

Enfin le Dead... Le vrai...



Face 1

1."That's It for the Other One" – 7:40
I. "Cryptical Envelopment" (Garcia)
II. "Quadlibet for Tenderfeet" (Garcia, Kreutzmann, Lesh, McKernan, Weir)
III. "The Faster We Go, The Rounder We Get" (Kreutzmann, Weir)
IV. "We Leave the Castle" (Constanten)
2."New Potato Caboose" (Lesh, Robert Petersen) – 8:26
3."Born Cross-Eyed" (Weir) – 2:04

Face 2

4."Alligator" (Lesh, McKernan, Hunter) – 11:20
5."Caution (Do Not Stop on Tracks)" (Garcia, Kreutzmann, Lesh, McKernan, Weir) – 9:37

Bonus Réédition 2003

6."Alligator" (live) (Lesh, McKernan, Hunter) – 18:43
7."Caution (Do Not Stop on Tracks)" (live) (Garcia, Kreutzmann, Lesh, McKernan, Weir) - 11:38
8."Feedback" (live) (Grateful Dead) – 6:58
9.Titre Caché "Born Cross-Eyed" (single version) (Weir) – 2:55



Jerry Garcia - lead guitar, acoustic guitar, kazoo, vibraslap, vocals
Bob Weir - rhythm guitar, 12-string guitar, acoustic guitar, kazoo, vocals
Ron "Pigpen" McKernan - organ, celesta, claves, vocals
Phil Lesh - bass, trumpet, harpsichord, kazoo, piano, timpani, vocals
Bill Kreutzmann - drums, glockenspiel, gong, chimes, crotales, prepared piano, finger cymbals
Mickey Hart - drums, orchestra bells, gong, chimes, crotales, prepared piano, finger cymbals
Tom Constanten - prepared piano, piano, electronic tape



Paru le 18 juillet 1968
Enregistré entre septembre 1967 et le 31 mars 1968
Durée 38:57
Edité par Warner Bros.
Produit par le Grateful Dead et David Hassinger



Voilà... C'est fait... Avec ce disque on pénètre dans l'univers totalement psychédélique du Grateful Dead. Une révolution sur la côte ouest américaine. Un album qui mélange studio et live... Même au sein d'un même morceau. Cet album a repoussé les limites de la musique et du support.

Le groupe est déçu par le rendu de leur premier album. Il rentre donc en studio avec le même producteur. Les séances sont lentes. Après 4 mois de travail, Hassinger se retire. Seulement 1 1/3 du projet est couché sur bandes... Hassinger pense que le groupe ne sait pas où il va et qu'ils font trop d'expériences... Le groupe, lui veut tout comprendre, tout apprendre du travail en studio. Le Dead veut tout maîtriser car c'est leur musique.



On recrute Dan Healy comme ingé son pour finir le boulot. On choisit les bandes des shows du 10/11 novembre 1967 au Shrine Exposition de Los Angeles,



20 janvier 1968 au Municipal Auditorium d'Eureka,



26/27 janvier 1968 à l'Eagles Auditorium de Seattle,



2/3 février 1968 au Crystal Ballroom de Portland,



14 février - 15/17 mars - 29/31 mars 1968 au Carousel Ballroom de San Francisco,



et du 22/24 février 1968 au Kings Beach Bowl de Lake Tahoe.



La plupart des pistes lives proviendront en fait du Carousel. Par contre les bonus datant de 2003 sont issus d'un live au Shrine Exposition du 23 août 1968.

Selon Joe Smith, le président de la Warner à l'époque, c'était le projet le plus déraisonnable dans lequel sa socièté s'était engagée...

C'est un album qui est un classique maintenant. Classé par Rolling Stone comme étant le 287 eme meilleur album de tous les temps. The Other One, Alligator et Caution seront des titres joués jusqu'à la fin du GD. Le travail en studio a permi d'ajouter des effets stéréos notamment. Un de mes morceaux préférés est Caboose. Le solo de fin de Jerry est superbe. Conduit de main de maître. C'est très réfléchi, et construit à la manière des solos de Jazz. Au final, pour moi, c'est un des plus beaux albums de San Francisco. Complétement personnel. L'album a des points faibles (Born Cross-Eyed?), mais lorsque l'on écoute l'ensemble. C'est juste remarquable. Un joli mélange d'électrique et d'electronique.



Les ajouts de Constanten au piano et autres bizarreries electroniques (gyroscope sur la table d'harmonie du piano), de Hart aux fûts et de Hunter aux paroles y sont pour beaucoup.

Pour moi Anthem Of The Sun est le Grand Huit du disque psyché, ça monte, ça descend, ça tourne, vite, trop vite..et c'est déjà fini...

Jerry Garcia dira de cet opus qu'il était fait pour les hallucinations... D'ailleurs les 300 premiers exemplaires avaient un acide à l'intérieur pour multiplier le plaisir à l'écoute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   Lun 02 Juil 2012, 2:31 pm

Merci de cette chronique et de toutes ces illustrations.

Je crois ne jamais avoir écouté cet album, mais je vais m'y mettre. Mr. Green

Pour moi, le GD c'était du live à part WD et AB. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   Lun 02 Juil 2012, 6:21 pm

Ce disque (que j'ai acheté en 1972) reste pour moi un album spécial, magique, un état de grâce, la référence maîtresse en termes de musique psychédélique.

Merci, Vincent, j'ai lu et regardé ton post avec plaisir et grand intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anthem Of The Sun (1968)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anthem Of The Sun (1968)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grateful Dead - Anthem Of The Sun (1968)
» BT pop rock (1968 - 2003)
» Alice And John Coltrane : Cosmic Music (1968)
» VENTE AFFICHES JOHNNY 1968 A TOUT CASSER
» Rhinoceros (1968 - 1971)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 710 Ashbury Street ::  :: Les Albums Studios-
Sauter vers: