AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Europe '72 The Complete Recordings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Lun 12 Mar 2012, 4:23 pm

... Alors, Truckin' serait retouché ?... (sur "Eur. 72" original)...
N'ayant pas le Fabulous coffret, je ne peux pas me faire une idée de ces subtiles choses, malheureusement ; mais c'est surprenant, je ne saisis pas bien. Alain dit que le mrceau est enchaîné avec The Other One...
Idem pour He's gone : rajout ou pas à la fin ?

Merci et salut à Alain et à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Lun 12 Mar 2012, 4:36 pm

Chris,

C'était la chronique du concert du 10 mai 1972, mon post de jeudi. Le Truckin' d'Europe '72 original provient, lui, du dernier concert de la tournée, celui du 26 mai (comme je l'avais précisé).

Je veux juste dire que ces deux interprétations sont proches l'une de l'autre. Effectivement, Truckin' est enchaîné avec The Other One, comme c'est arrivé souvent ces années-là.

Le He's Gone de l'album original provient bien de ce concert du 10 mai, la coda chantée a bien été ajoutée à l'époque de la réalisation d'Europe '72 original. Ce rajout a été conservé dans l'Intégrale pour ce concert du 10 mai (la coda n'a pas été, en revanche, ajoutée aux autres concerts de l'Intégrale, heureusement). Sur scène, le Dead ne l'a réellement introduite que deux mois plus tard, en juillet 1972.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Lun 12 Mar 2012, 6:16 pm

Merci Alain, amicalement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Sam 17 Mar 2012, 3:58 pm

11 MAI 1972, ROTTERDAM (15 / 22)

Ce soir, je m'attends à un grand soir : de toute la tournée européenne, c'est le show que préférait Dick Latvala (le producteur de la série des Dick's Picks).

Malheureusement, si le premier set commence fort, avec Playing In The Band (excellente introduction !), durant tout le premier set les morceaux sont bien joués mais avec peu de flamme, sans que rien ne décolle véritablement. Une mention toutefois pour Chinatown Shuffle et Casey Jones. À la fin de cette première partie, mon attente est déçue.

Comme le premier set, le second commence avec un morceau inattendu, Morning Dew, bien joué, bien chanté, délicat. Le grand moment de cette deuxième partie, c'est évidemment la longue suite (1 h 28' !) qui commence par Dark Star. Dark Star lui-même dure 44 minutes. Avec plein de jams très différentes et des atmosphères variées, c'est une interprétation vraiment intéressante (comme toujours lors de cette tournée).

Sur la fin du morceau, les premiers accords de Caution se font entendre, vite remplacés par ce qui semble être l'introduction de Truckin' mais c'est Sugar Magnolia qui, enfin, surgit de Dark Star. Un Sugar Magnolia bien enlevé, avant que ne se déploie Caution. C'est émouvant d'entendre Caution, chanté par Pig Pen, quand on sait que c'est la toute dernière interprétation : jamais le Dead ne la rejouera, Pig Pen devant quitter le groupe à peine un mois plus tard. Sur la fin de Caution, on a droit au premier couplet de Who Do You Love (étrangement ni signalé ni crédité dans les notes du disque). Truckin' arrive ensuite, Garcia jouant parfaitement en phase avec ses compères. La suite (et le show) se termine avec Uncle John's Band. La fin du concert est plutôt différente des fins habituelles de cette tournée européenne.

Un très bon deuxième set mais un premier set qui ne m'a pas fait vibrer. Non, ce n'est pas, à mon goût, un des meilleurs concerts de la tournée, contrairement à l'avis de Dick Latvala. Comme quoi, les goûts et les couleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1132
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Dim 18 Mar 2012, 4:01 pm

Je suis etonné qu il ai laisse l overdub sur le coffret

qu est qui est dit dasn les livrets du coffret ? sur la remasterisation ou la prises des bandes d origines .
je sais que a l epoque c est orgue et vocaux pour la "triche" de ce live

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Dim 18 Mar 2012, 5:33 pm

Cyril,

J'ai dit tout ce que j'en savais. Ne lisant pas l'anglais, je n'en ai pas appris plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Jeu 05 Avr 2012, 9:53 pm

13 MAI 1972, LILLE (16 / 22)

C'est un concert un peu spécial, cet après-midi : il est gratuit et se déroule en plein air, sur l'esplanade de Lille. À l'origine, c'est le 5 mai que le Dead devait jouer dans cette ville, juste après les concerts parisiens, mais le show a dû être reporté suite au sabotage, à Paris, d'une partie de l'équipement du groupe, sabotage dû probablement à certains de ceux qui exigeaient bruyamment, voire violemment, des concerts gratuits. Concert gratuit il y aura, mais à Lille et une semaine plus tard ; le Dead a organisé à la hâte ce show de remplacement, et le groupe joue aujourd'hui devant un public parsemé.

Le premier set comporte une version de Loser plutôt sensuelle ; je me surprends à être une nouvelle fois ému par le chant de Garcia alors que j'ai déjà écouté les quinze premiers concerts de la tournée. La jam qui relie China Cat Sunflower et I Know You Rider possède une saveur différente des précédentes interprétations. Me And My Uncle est bien acéré, et Big Railroad Blues, percutant.

Le groupe se chauffe. Keith Godchaux, Jerry Garcia et, bien sûr, Pig Pen donnent le meilleur d'eux-mêmes sur un Next Time You See Me fébrile. (Pig Pen ne sera pas très présent durant ce concert, pas de long Good Lovin' ou Turn On Your Lovelight, juste quatre morceaux, dont un seul durant le second set). Arrive ensuite Playing In The Band, joué nerveusement ; la jam n'en finit pas et coule, pleine de vie, tel un torrent puissant. Jouissif ! La première partie se termine par Casey Jones, comme pour la plupart des concerts de la tournée.

Le deuxième set commence par le plat de résistance du concert : Truckin' > drums > The Other One > He's gone. C'est la première fois que ce dernier titre est joué lors d'une suite. Sur The Other One, Bill Kreutzmann, particulièrement en verve, jongle avec des rythmes inhabituels. Sculptées tour à tour par les ténèbres et par la lumière, les jams font surgir du fond de cavernes ancestrales des ombres et des squelettes qui se lancent, gracieux, dans une "Danse macabre" et pourtant bien vivante. Masque de frayeur, masque d'amour, déesse de terreur mais diablesse pleine de tendresse, la Musique revêt toutes les formes et toutes les parures, et les musiciens, humbles, la servent avec grand talent. Le Grateful Dead est passé en ville, rien ne sera plus jamais comme avant, la messe est dite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Sam 07 Avr 2012, 10:55 pm

16 MAI 1972, RADIO LUXEMBOURG (17 / 22)

Ce soir, 7 avril 2012, cela fait quarante ans jour pour jour que le Grateful Dead entama sa fameuse tournée européenne. Afin de célébrer dignement cet anniversaire, je consacre ma soirée à l'écoute du concert que le groupe donna à Radio Luxembourg le 16 mai 1972. Je connais bien ce show : ce fut le premier dont je me suis procuré l'enregistrement non officiel, voilà un peu plus de vingt années.

Petite remarque : à la suite des concerts parisiens, où de jeunes révoltés avaient réclamé un concert gratuit (au point que l'un d'eux sabota le matériel du groupe), des tickets gratuits furent distribués aux fans pour assister à la prestation radiophonique de ce 16 mai.

Le premier des deux CD commence par deux titres qui ont servi à la balance : Big River (étonnamment chanté par Jerry Garcia) et la première partie de Sugar Magnolia. Puis, c'est l'ouverture des festivités. Dès le début, on sent que le groupe à la pêche : ça pulse, ça rock, ça swing, le plaisir est là.

Comme lors du précédent concert, Pig Pen est un peu en retrait ce soir : pas de longs morceaux improvisés, mais de solides versions de Mr. Charlie, Chinatown Suffle et Hurts Me Too.

Playing In The Band ! Qu'est-ce que j'avais été étonné et impressionné, la première fois, à l'écoute de cette version ! Je ne connaissais jusqu'alors que celle de Skull And Roses, et c'était vraiment le truc des trois premiers albums live du Dead qui ne m'avait pas du tout accroché. Et là, sans crier gare, une jam qui explosait, un véritable feu de joie qui m'enflammait le corps et l'esprit !

Comme lors du concert précédent, c'est la suite Truckin' > drums > The Other One qui débute le second set. The Other One (plus court que d'habitude — le concert ne durera d'ailleurs "que" 2 h 35 mn) est un exemple parfait de cette faculté qu'avait le Dead de déployer une musique vivante, organique. Quand arrive Sing Me Back Home, on revient sur terre, l'exploration laisse alors place à l'émotion. Puis le show se termine, comme souvent lors de la tournée, de manière très rock'n'roll : Sugar Magnolia, Not Fade Away > Goin' Down The Road Feeling Bad > Not Fade Away, et, en rappel, One More Saturday Night.

J'avais vu le Dead, pour la première fois, deux semaines plus tôt. En ce temps-là, j'écoutais beaucoup la radio ; malheureusement, je n'ai pas su à temps que le Dead allait passer sur Radio Luxembourg. Cette écoute, ce soir, n'évoque donc pas pour moi un souvenir de cette époque, mais me rappelle mon premier CD pirate du Dead vingt ans plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 6:09 pm

Le Dark Star du second concert de l'Olympia (Paris, 4 mai) est sorti en vinyle, en édition limitée. A voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1132
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 8:19 pm

Est ce bien officiel ce produit ?

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 8:25 pm

Oui. C'est la newsletter mensuelle de dead.net, reçue ce soir, qui m'a averti.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 8:51 pm



Playing In The Band ! Qu'est-ce que j'avais été étonné et impressionné, la première fois, à l'écoute de cette version ! Je ne connaissais jusqu'alors que celle de Skull And Roses, et c'était vraiment le truc des trois premiers albums live du Dead qui ne m'avait pas du tout accroché. Et là, sans crier gare, une jam qui explosait, un véritable feu de joie qui m'enflammait le corps et l'esprit !

Comme lors du concert précédent, c'est la suite Truckin' > drums > The Other One qui débute le second set. The Other One (plus court que d'habitude — le concert ne durera d'ailleurs "que" 2 h 35 mn) est un exemple parfait de cette faculté qu'avait le Dead de déployer une musique vivante, organique. Quand arrive Sing Me Back Home, on revient sur terre, l'exploration laisse alors place à l'émotion. Puis le show se termine, comme souvent lors de la tournée, de manière très rock'n'roll : Sugar Magnolia, Not Fade Away > Goin' Down The Road Feeling Bad > Not Fade Away, et, en rappel, One More Saturday Night.



- Qu'entends-tu par "organique", Alain ?...
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 9:03 pm

chris chalmers a écrit:
Qu'entends-tu par "organique", Alain ?...
Dans les meilleures moments du Dead, la musique me donne l'impression d'être vivante, de se déployer, d'évoluer comme un organisme vivant, toujours changeant. Sur une base solide, les gènes, mais avec un résultat final inattendu, imprévisible. Comme un arbre qui pousse, et dont les feuilles et les branches, jeunes ou vieilles, sont toujours là où elles doivent être, sans que rien n'ait été prémédité de leur forme finale.

Je ne suis pas sûr du tout de bien dire ce que je ressens, Chris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 9:15 pm

18 MAI 1972, MUNICH (18 / 22)

C'est à Munich, en République fédérale d'Allemagne, que le Dead entame l'ultime semaine de sa tournée européenne. Le concert de ce soir est le dernier donné dans un pays non anglophone.

Truckin' ouvre la soirée. Suivent Sugaree et Mr. Charlie. Comme d'habitude, Bob Weir, Jerry Garcia, Pig Pen chantent alternativement. Tout est fluide, tout coule de source. Dans Jack Straw, les changements de rythme et de tempo sont particulièrement réussis. Le mérite en revient notamment à Bill Kreutzmann. À propos du batteur, Phil Lesh, admiratif, dira plus tard qu'il « jouait comme un jeune dieu » durant cette tournée ! Sur Tennessee Jed, c'est en véritable acrobate que Bill accompagne le chorus inspiré de Jerry. Chinatown Suffle donne l'occasion à Keith Godchaux de nous livrer quelques mesures heureuses. Durant la jam de transition entre China Cat Sunflower et I Know You Rider, c'est encore une fois le jeu de Bill qui retient mon attention ; Phil le soutient parfaitement, grondant parfois, caressant souvent. Toutes les chansons s'épanouissent dans une floraison de styles et de rythmes différents, plutôt cools. Les choses deviendront plus torrides quand, à l'approche de la fin du premier set, s'épanouira Playing In The Band.

Le second set s'ouvre avec une chanson inhabituelle, Sitting On Top Of The World. Ce morceau, chanté par Jerry, sera joué trois fois durant la tournée européenne (c'est la première, ce soir du 18 mai), puis disparaîtra du répertoire du groupe. Anecdotique. Mais arrivent les choses sérieuses : Dark Star. Une version d'outre tombe, jouée par des possédés, qui alterne tornades et tempêtes, bâtit des tombeaux, excave le sol et creuse de sinistres tunnels noirs qui, loin, très loin, tout au bout, mènent enfin à la douce lumière de Morning Dew. Avant le retour au rock'n'roll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 41
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 9:19 pm

Alain a écrit:
Le Dark Star du second concert de l'Olympia (Paris, 4 mai) est sorti en vinyle, en édition limitée. A voir ici.

Réputé comme le plus long jamais enregistré il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 9:21 pm

Alain a écrit:
chris chalmers a écrit:
Qu'entends-tu par "organique", Alain ?...
Dans les meilleures moments du Dead, la musique me donne l'impression d'être vivante, de se déployer, d'évoluer comme un organisme vivant, toujours changeant. Sur une base solide, les gènes, mais avec un résultat final inattendu, imprévisible. Comme un arbre qui pousse, et dont les feuilles et les branches, jeunes ou vieilles, sont toujours là où elles doivent être, sans que rien n'ait été prémédité de leur forme finale.

Je ne suis pas sûr du tout de bien dire ce que je ressens, Chris.

Si, je comprends 5 sur 5 , Alain ! Smile - Tu exprimes au poil ce que te fais vivre notre musik ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 20 Avr 2012, 9:22 pm

vincent a écrit:
Réputé comme le plus long jamais enregistré il me semble...
Ou bien la plus longue version jamais sortie en vinyle ? Je ne sais pas.

chris chalmers a écrit:
Si, je comprends 5 sur 5 , Alain ! Smile - Tu exprimes au poil ce que te fais vivre notre musik ! Smile
Je suis ravi d'être compris. Je n'en suis jamais sûr. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Lun 23 Avr 2012, 6:25 pm

À propos du LP Dark Star du 4 mai 1972 (Olympia, Paris), j'ai beau n'avoir aucun matériel pour écouter des vinyles et j'ai beau posséder déjà l'intégralité du concert et de la tournée en CD, je n'ai pas pu résister ! Je viens de commander le disque chez un disquaire parisien (20 €), en véritable fétichiste. Après tout, il s'agit du Dark Star de mon premier concert du Dead et, de plus, une de mes versions préférées.


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Lun 07 Mai 2012, 9:33 pm

23 MAI 1972, LONDRES (19 / 22)

Ce soir, le Dead entame la dernière ligne droite de sa tournée européenne. Comme les premiers concerts, les derniers seront donnés à Londres, quatre soirs d'affilée.

Le premier set (plus long qu'à l'accoutumée, près de deux heures) commence fort bien. La version de Mr. Charlie de ce soir, parfaitement interprétée, est celle qui a été éditée dans l'album Europe '72 original. Tennessee Jed est tout aussi bien joué, peut-être une des meilleures versions de la tournée. Dans la jam qui unit China Cat Sunflower et I Know You Rider, une fois de plus Bill Kreutzmann et Phil Lesh me laissent sans voix, les musiciens sont au top, excepté peut-être Jerry Garcia, qui semble à ce moment-là un peu paresseux mais qui se rattrape dans le second morceau. Playing In The Band — tension/relâche, introspection/extraversion, explosion/implosion — nous offre une nouvelle fois un festin, que dis-je !, une véritable orgie de sons et de sensations.

Un peu plus tard, le public a droit à Rockin' Pneumonia And The Boogie Woogie Flu. C'est la première fois que le Dead joue ce titre de Huey Smith sur scène ; il le donnera cinq fois cette année-là puis l'abandonnera. (Ce morceau de rythm and blues/boogie fait partie de la préhistoire du rock'n'roll, et a été interprété par, notamment, Jerry Lee Lewis.) Ensuite vient Good Lovin'. Comme lors des concerts des 11 et 18 mai, sur les parties chantées du morceau Garcia est à l'orgue ! Pig Pen — malade, on le sait — est-il fatigué ? c'est probable, d'ailleurs il ne fait pas son rap habituel et le morceau est deux fois plus court que celui du 4 mai (qui est la version que je préfère de toutes celles que je connais).

Set 2. Les improvisations de la pièce maîtresse du concert de ce soir, Dark Star, explorent gentiment des contrées déjà connues. On a entendu versions plus vertigineuses. Néanmoins, le voyage auquel nous convie le Dead est fort agréable, et vers la fin du morceau les choses deviennent soudainement plus nerveuses et abruptes.

La dernière partie du concert commence dans une atmosphère plutôt intime, avec des titres lents, comme Morning Dew, He's Gone, Comes A Time. Puis revient le tour du rock'n'roll, avec Sugar Magnolia, Goin' Down The Road Feeling Bad, Not Fade Away, Hey Bo Diddley (très rarement joué : quatre fois en cette année 1972 et une dernière fois en 1986) et enfin Uncle John's Band. Certains de ces titres ont été édités en 2002 dans Steppin' Out With The Grateful Dead.

Une très bonne soirée d'une excellent tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 41
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Mar 08 Mai 2012, 7:04 pm

Un message sur le forum... Ouf!!


Merci l'ami Alain de tes chroniques. Je n'écoute plus de la même façon après t'avoir lu!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Mar 08 Mai 2012, 7:33 pm

vincent a écrit:
Un message sur le forum... Ouf!!

Merci l'ami Alain de tes chroniques. Je n'écoute plus de la même façon après t'avoir lu!!!
Merci à toi, Vincent, pour ce si joli compliment. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Sam 19 Mai 2012, 9:52 pm

24 MAI 1972, LONDRES (20 / 22)

Ce soir, le show commence avec un Cold Rain And Snow bien balancé ; le Dead n'aura joué ce titre que deux fois durant la tournée. Avant Me And My Uncle, Bob Weir esquisse les tout premiers accords de ce qui deviendra plus tard l'introduction de la première partie de Weather Report Suite. Premier moment fort de ce premier set : Hurts Me Too. Chanté par Pig Pen — qui quittera le groupe un mois plus tard pour raison de santé —, ce morceau est interprété ce soir pour la toute dernière fois ; c'est cette poignante version qui figure dans l'album original Europe '72.

Autres moments forts, les jams de China Cat Sunflower > I Know You Rider sont inspirées et bien équilibrées. Playing In The Band arrive juste après, ce qui permet de rester bien haut dans le ciel. Concert après concert, la jam de Playing s'allonge ; le morceau qui en faisait neuf en début de tournée dure à présent près de douze minutes. Tout à la fois champ d'exploration et véhicule spatial, Playing à cette époque vous envoyait en l'air à la vitesse du son et de manière vraiment jouissive !

You Win Again suit. Très bien jouée, il s'agit là aussi de la version parue dans Europe '72 ; mention spéciale à Keith Godchaux. Ce premier set, remarquable, se termine traditionnellement avec Casey Jones.

Le Dead nous a réservé une petite surprise pour le second set : après une excellente version de Mexicali Blues, c'est Black Peter qui surgit, inattendu, pour la seule fois de la tournée (la chanson sera jouée seulement cinq fois dans l'année). Tout comme Cold Rain, cette version émouvante de Black Peter avait été publiée en 2002 dans Steppin' Out With The Grateful Dead.

Truckin' > drums > The Other One > Sing Me Back Home. Truckin', et la fusée décolle. Chaque musicien donne vraiment le meilleur de lui-même, la jam roule et renverse tout. Après deux petites minutes de solo de batterie, la basse de Bob Weir écorche le ciel, et la fusée quitte l'attraction terrestre. The Other One. Plus de sol où poser les pieds, plus de certitudes, réalités mouvantes, sans cesse changeantes. On croit apercevoir un objet stellaire, qu'il disparaît aussitôt, laissant la place aux fluctuations du vide. On s'imagine alors particule perdue dans le néant, qu'on se retrouve au cœur d'un quasar à l'énergie folle. Jazz ! jazz ! Musique, l'Univers est jazz, imprévisible ! Au bout du voyage, le Dead reprendra le chemin de la maison (et le plancher des vaches), avec un Sing Me Back Home empli d'émotion.

Chose rare, Pig Pen va se distinguer durant la dernière partie du concert, avec Turn On Your Lovelight enchaîné sur The Stranger (Two Souls In Communion). Ces deux titres sont sortis dans l'album Rockin' The Rhein, en 2004. Ce sera la dernière interprétation de Lovelight menée par Pig Pen, et le groupe ne reprendra ce titre que neuf ans et demi plus tard (pour moi, les versions chantées par Bob à partir de 1981 n'égaleront jamais celles sur lesquelles Pig Pen déroulait son rap).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 13 Juil 2012, 4:39 pm

25 MAI 1972, LONDRES (21 / 22)

L'avant-dernier concert de la tournée, le seul dont je ne connaisse même pas un extrait.

L'entrée en matière, Promised Land, n'est pas très dynamique. Après deux autres titres, arrive une livraison bien sentie de Black-Throated Wind. Mais plus j'avance dans l'écoute du premier set plus je trouve que la guitare de Garcia est bien discrète, presque absente. Les autres assurent mais lui, c'est le service minimum qu'il assure. Plutôt terne, le gars, pas du tout étincelant. Peut-être est-il mal mixé… Ce premier set est, au final, décevant, Playing In The Band parvenant à peine à rehausser un petit peu le niveau.

Le deuxième set commence par Me And My Uncle. Mauvais présage ! Mais après quelques morceaux gentillets, on en arrive à la grande suite de la soirée, Uncle John's Band > Wharf rat > Dark Star > Sugar magnolia (qui dure plus d'une heure). Et là, les choses se réveillent. Même s'il comporte des moments plus mous que d'autres, Dark Star nous réserve de bonnes surprises et de belles envolées. Le morceau se termine dans une furie jouissive, unique. La suite et fin du concert, même dans les titres les moins intéressants, est bien interprétée, avec notamment un Goin' Down The Road Feeling Bad puissant.

Finalement, le premier set m'a agacé, le début du second aussi. Et heureusement, de la longue suite jusqu'à la fin du concert la musique a décollé et enfin s'est faite belle.


Dernière édition par Alain le Ven 13 Juil 2012, 5:51 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 41
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 13 Juil 2012, 4:44 pm

Et dire que tes belles chroniques... vont bientôt se terminer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 764
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   Ven 13 Juil 2012, 5:50 pm

Oh… Je te lis avec attention, pour ma part. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Europe '72 The Complete Recordings   

Revenir en haut Aller en bas
 
Europe '72 The Complete Recordings
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grateful Dead - Winterland 1973: The Complete Recordings (2008) - 10 CD
» 01/07 : Lightnin' Hopkins - The Complete Aladdin Recordings
» Ray CHARLES - Complete Recordings 1946-1952 (2011)
» Muddy Waters : The Complete Plantation Recordings (1993)
» Skip James : The Complete 1931 Recordings (2004)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 710 Ashbury Street ::  :: Les Autres Lives et Coffrets-
Sauter vers: