AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Donna Jean Godchaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1152
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Donna Jean Godchaux   Jeu 02 Fév 2012, 4:04 pm

Allez ! Feu à volonté!!!

elle a été choriste pour Cher et Elvis et d'autres, les hurlements sur playin' je peut pas , you ain' t a woman enough n est guere mieux.

Cassidy , From the Heart of me c est mieux
Pour les choeurs, ca passe à partir de 1976 je dirais

_________________
The Music Never Stopped


Dernière édition par Cyril le Jeu 02 Fév 2012, 5:38 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 64
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Jeu 02 Fév 2012, 4:46 pm

Tu n'es pas le seul à ne pas la supporter. Après 1974, je trouve qu'elle était moins mauvaise au chant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 468
Age : 42
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Jeu 02 Fév 2012, 7:54 pm

Alain a écrit:
Tu n'es pas le seul à ne pas la supporter. Après 1974, je trouve qu'elle était moins mauvaise au chant.

Il me semble avoir lu quelque part (ici??) que le problème de justesse de Donna était peut-être lié au fait que pendant longtemps elle n'avait pas de retour sur scène et ne s'entendait guère... ça peut être un début d'explication...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Jeu 02 Fév 2012, 8:38 pm

vincent a écrit:
Alain a écrit:
Tu n'es pas le seul à ne pas la supporter. Après 1974, je trouve qu'elle était moins mauvaise au chant.

Il me semble avoir lu quelque part (ici??) que le problème de justesse de Donna était peut-être lié au fait que pendant longtemps elle n'avait pas de retour sur scène et ne s'entendait guère... ça peut être un début d'explication...

Intéressant, Vincent. C'est peut être une piste.

Si l'on en croit plusieurs artistes, les retours étaient quasi inexistants voir horribles sur scène avant le milieu des années 70. D'ailleurs, si vous faites bien attention en regardant des photos de concerts de la période 67-71, vous remarquerez qu'il n'y a presque jamais de hauts parleurs de retour sur la scène. C'est Pete Townshend qui, entre autre, se plaignait souvent de cela. Les hauts parleurs de retour sont devenu vraiment obligatoire que vers 1974-1975 à cause du fait que les concerts se faisaient de plus en plus en stades et arénas et non plus en petites salles.

Quand à Donna, j'y reviendrais plus tard mais je suis peut être un des seuls qui l'apprécie au sein du Dead.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Sam 04 Fév 2012, 8:29 am

Ton avis positif sur Madame Godchaux m'intéresse, Captain.

C'est vrai qu'elle chante quelques bons "Sunrise", une chanson que je zappe systématiquement car, après deux écoutes, on a compris... Crying or Very sad

Pour le reste, elle n'avait pas une voix ni une présence lui permettant, par exemple, de s'approprier "Lovelight". Et elle n'a trouvé de place conséquente dans aucun morceau, si ce n'est sur "Playin" où ses inqualifiables "yeah yeah" font l'unanimité contre elle.

Une erreur de casting qui pourrait paraître énorme ailleurs mais qui, dans le cadre du GD, fait partie de son folklore, comme Brent Mydland, les albums studio foireux, les live officiels moyens, les errances sur et en dehors de la scène, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Sam 04 Fév 2012, 10:13 am

Sunshine Daydream a écrit:
Ton avis positif sur Madame Godchaux m'intéresse, Captain.

Ce sera dur de répondre comme cela, en bloc. Je vais commencer par quelques pistes un peu en vrac.

Donc oui, Donna. Vous avez tous raisons : ce n'est ni Joplin, ni la Callas, ni Fitzgerald ou tout autre Diva quatre étoiles. Oui, sa maitrise du chant est imparfaite. Oui, elle a commit quelques belle bourdes sur scène. Oui, elle a foutu le bordel au sein du groupe quand son couple a commencé de battre de l'aile. Mais c'est toutes ces imperfections qui la rendent si humaine et qui lui confère une certaine présence scénique. C'est quand même 7 ans et demi de la vie du Dead. En quelque sortes, elle est totalement dans son éléments : Jerry, Bob et Phil n'étant pas non plus des grands chanteurs. Ils se complètent un peu tous d'une étrange manière. Ses "envolées" sur "Playin'" ? Personnellement, je suis un des seul que cela n'a pas dérangé. Cela me fait plus de mal quand Jerry massacre ses solos que quand Donna vacille. Ce groupe, le Dead, c'est quand même un peu une incarnation de l'imperfection. Et pourtant, ca marche. Ca fonctionne et c'est même parfois carrément sublime. Car ils sont tous équivalent et cette équivalence "gomme" les imperfections. Elles ne deviennent quasiment même plus audibles, car l'on ne retient que ce qui sort de sublime. Ce qui se passe sur scène. Là aussi, le paradoxe, c'est un groupe de scène mais ce ne sont pas des "showmens". Ils restent statiques, impassibles, pendant des heures. Ce sont des bêtes de scènes, mais pas des "performers". Il n'y a pas de show chez le Dead. Et pourtant rarement un groupe n'a été aussi hypnotisant sur scène.
Pour en revenir à Donna, je crois qu'elle sait qu'elle se lance dans le vide avant chaque tour de chants. Un peu comme Jerry qui ne sait pas trop s'il va tomber sur ses pattes alors qu'il commence un solo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 468
Age : 42
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Sam 04 Fév 2012, 2:24 pm

Complétement d'accord avec toi captain..

Voilà aussi pourquoi j'aime le dead... La perfection de l'imperfection...

Lives officiels moyens... Euh... Live/Dead??? Skull Fuck???etc... Moi je trouve ça plutôt pas mal quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 64
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Sam 04 Fév 2012, 4:53 pm

Captain Trip a écrit:
(…) Ce groupe, le Dead, c'est quand même un peu une incarnation de l'imperfection. Et pourtant, ca marche. Ca fonctionne et c'est même parfois carrément sublime. (…)
C'est tout à fait ça, tu as trouvé les mots qui conviennent, je trouve.

J'aime le Dead avec et malgré ses défauts. Ses membres m'apparaissent pleinement humains, ce que je ne ressens pas quand j'écoute, par exemple, les Stones (et ce, que ce soit dans leurs bons ou leurs mauvais moments). Mais c'est bien sûr très subjectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Lun 06 Fév 2012, 9:49 pm

'xcusez, mais les arguments soulevés ici marchent dans tous les cas : tous les groupes du monde peuvent se targuer d'être humains donc imparfaits. Après, on passe l'éponge ou pas, suivant son degré "d'amour" (deux autres mots me viennent à l'esprit, mais ils risquent d'être mal pris donc je m'abstiens).

Personnellement, je n'ai aucune bienveillance vis-à-vis des moments faibles du GD, moments dont Madame Godchaux faisait allègrement partie. Et je peux aussi jouer l'avocat du diable en écrivant un paragraphe dithyrambique sur les punks les plus nazes genre Sham 69 ou Damned, en leur attribuant les qualités évoquées plus haut, en affirmant que le tout était plus que la somme des individualités, etc. Mais je préfère garder un minimum de sens critique, même quand je parle des artistes que je place au firmament (Tim Buckley, WCPAEB, Beach Boys, VDGG, Miles Davis,...). Un sens critique qui me fera toujours préférer "China Cat Sunflower" à "Made in Normandie" par Stone & Charden, chanson pourtant sympathique, gaie et chantée faux. Laughing Après, on peut parler de goût en mettant tout au même niveau, Mozart et Barbelivien...

Quant aux live officiels, je voulais surtout évoquer les séries et les merdouilles genre Dead set ou Dylan & the Dead, pas le Live/Dead ni Europe 72 oeuf corse.
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 779
Age : 64
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Mar 07 Fév 2012, 9:54 am

Tu as raison, Sunshine. C'est un peu idiot, ce que j'ai écrit.

En fait, je passe plus ou moins l'éponge sur les merdes du Dead parce que je sais que le groupe a produit des pépites qui, pour ma part, compensent tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1152
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Mar 07 Fév 2012, 12:29 pm

Le repertoire de Donna post 74 n est pas transcendant mais c est quand plus agréable à l ecoute.

Ceci dit elle n etait pas indispensable.

Meme si l entourage du groupe a eu un job au management ou à l organisation, la femme de Keith a eu curieusement le meilleur poste.

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Mar 07 Fév 2012, 12:40 pm

vincent a écrit:
Alain a écrit:
Tu n'es pas le seul à ne pas la supporter. Après 1974, je trouve qu'elle était moins mauvaise au chant.

Il me semble avoir lu quelque part (ici??) que le problème de justesse de Donna était peut-être lié au fait que pendant longtemps elle n'avait pas de retour sur scène et ne s'entendait guère... ça peut être un début d'explication...

A l'Olympia, il y avait des retours ; ceci dit, c'est peut-être une exception...
Dans "GD at Gizah" (titre approx.), le film, on voit que Donna chante QUAND çA LUI... CHANTE ! C'est le problème avec le manque de rigueur des "pros" qui ne le sont que quand ils sont "clairs" (non défoncés) ?!...
C'est dans beaucoup de CD : on l'entend sporadiquement - on pourrait se demander si elle n'avait été engagée que pour suivre son mari !
En tout cas, sa prestation dans une chanson de Terrapin Station n'est pas inoubliable (et la chanson non plus) ; ceci dit , elle était bien jolie et les membres qui la mettent en avatar ici sont nombreux !!!
Revenir en haut Aller en bas
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1152
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Mar 07 Fév 2012, 5:53 pm

Point de censure Chris j ai supprimé un de tes messages posté en double

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Mar 07 Fév 2012, 6:04 pm

Captain Trip a écrit:
Sunshine Daydream a écrit:
Ton avis positif sur Madame Godchaux m'intéresse, Captain.

Ce sera dur de répondre comme cela, en bloc. Je vais commencer par quelques pistes un peu en vrac.

Donc oui, Donna. Vous avez tous raisons : ce n'est ni Joplin, ni la Callas, ni Fitzgerald ou tout autre Diva quatre étoiles. Oui, sa maitrise du chant est imparfaite. Oui, elle a commit quelques belle bourdes sur scène. Oui, elle a foutu le bordel au sein du groupe quand son couple a commencé de battre de l'aile. Mais c'est toutes ces imperfections qui la rendent si humaine et qui lui confère une certaine présence scénique. C'est quand même 7 ans et demi de la vie du Dead. En quelque sortes, elle est totalement dans son éléments : Jerry, Bob et Phil n'étant pas non plus des grands chanteurs. Ils se complètent un peu tous d'une étrange manière. Ses "envolées" sur "Playin'" ? Personnellement, je suis un des seul que cela n'a pas dérangé. Cela me fait plus de mal quand Jerry massacre ses solos que quand Donna vacille. Ce groupe, le Dead, c'est quand même un peu une incarnation de l'imperfection. Et pourtant, ca marche. Ca fonctionne et c'est même parfois carrément sublime. Car ils sont tous équivalent et cette équivalence "gomme" les imperfections. Elles ne deviennent quasiment même plus audibles, car l'on ne retient que ce qui sort de sublime. Ce qui se passe sur scène. Là aussi, le paradoxe, c'est un groupe de scène mais ce ne sont pas des "showmens". Ils restent statiques, impassibles, pendant des heures. Ce sont des bêtes de scènes, mais pas des "performers". Il n'y a pas de show chez le Dead. Et pourtant rarement un groupe n'a été aussi hypnotisant sur scène.
Pour en revenir à Donna, je crois qu'elle sait qu'elle se lance dans le vide avant chaque tour de chants. Un peu comme Jerry qui ne sait pas trop s'il va tomber sur ses pattes alors qu'il commence un solo.

Ce dont je me souviens de 72 ou 74, c'est de l'ambiance, la "vibration" : désolé, j'y crois encore, enfin à la leur, à la valeur des hommes et de la femme qui faisaient ce groupe, à leurs qualitésd'êtres humains, leur générosité, leur absence d'ego : quand tout cela était là, c'était unique et à part....
J'ai assisté à d'autres concerts, jamais je n'ai senti cela.... Que dire : Ah, oui, les disques ne le rendront jamais ! ! !
Sacré veinard, peut-on penser : Oui, trois fois oui, et je ne suis pas bavard sur le forum, mais je n'ai pas que cela dans ma vie : c'est même avec un pincement au coeur que j'écoute ce groupe de ces années... et la vie, MA VIE continue, avec leur exemples dans le coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: "retours de scène" 72   Mar 21 Fév 2012, 2:09 pm

Un doc. qui montre qu'en 72, "Ils avaient des retours" de scène... et que Mrs Donna G. aurait dû s'entendre !



http://www.deadlistening.com/2008/10/1972-september-28-stanley-theatre.html

Revenir en haut Aller en bas
vincent
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 468
Age : 42
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/05/2011

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Mar 21 Fév 2012, 2:51 pm

chris chalmers a écrit:
Un doc. qui montre qu'en 72, "Ils avaient des retours" de scène... et que Mrs Donna G. aurait dû s'entendre !



http://www.deadlistening.com/2008/10/1972-september-28-stanley-theatre.html


Merci pour la précision... Faut vraiment que je retrouve l'article que j'avais lu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garcia44
Accro au Dead
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 47
Localisation : Angers (France)
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Jeu 01 Mar 2012, 11:47 am

J'ai lu le même article sur le problème des retours qui serait une cause des errements vocaux de Mme GODCHAUX.
Autant cela me dérange (un peu) quand elle chante faux, autant ses YeahYeah sur Playing ne m'indisposent pas. Ce qui est étrange, c'est qu'elle pouvait être excellente : écoutez sa prestation du 18 mars 1978 avec le Jerry Garcia Band à Washington, en duo avec Maria Muldaur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   Jeu 01 Mar 2012, 1:03 pm

Garcia44 a écrit:
J'ai lu le même article sur le problème des retours qui serait une cause des errements vocaux de Mme GODCHAUX.
Autant cela me dérange (un peu) quand elle chante faux, autant ses YeahYeah sur Playing ne m'indisposent pas. Ce qui est étrange, c'est qu'elle pouvait être excellente : écoutez sa prestation du 18 mars 1978 avec le Jerry Garcia Band à Washington, en duo avec Maria Muldaur.

Il faudra que je me procure cela !
Pour moi, le souvenir est comme une image - pas d'Epinal - , de San Francisco et de toute cette musique incroyable, tous ces groupes aux "grands" guitaristes, dont l'Airplane-Starship, Quicksilver, Moby Grape, Crazy Horse (!).... Je n'écoute pas souvent car je joue et mon influence est : Jerry Garcia. Ceci dit, vu mon âge, ça n'intéresse personne, car le gens sont soit trop jeunes, soit trop cons... Le principal, c'est que je m'éclate (en vérité, ce sont Weir+Garcia : je dois "jouer à quatre mains", en tout cas j'entends les 2, comme dans l'immortel GDTRFB-Not Fade Away de "Skull & Roses" !... par exemple )
Et il y a tant de musique du Dead de toutes les époques, bien que je préfère les 70s, que je souhaite à ce Forum Longue Vie, si je meurs un jour ! ? $ ¤ €
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Donna Jean Godchaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Donna Jean Godchaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Donna del lago - Garnier - juin juillet 2010
» Paul et Virginie de Jean-François Lesueur
» Nouveaux Titulaires de la Primatiale St Jean
» Jean Guillou
» Jean Yann les Camionneurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 710 Ashbury Street ::  :: Les Années 70-
Sauter vers: