AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Jeu 10 Jan 2013, 4:08 pm

Début 1968. Le Dead a fait enregistrer par un magnétophone 4 pistes 17 concerts étalés entre novembre 1967 à mars 1968 pour les besoins de son prochain album : Anthem Of The Sun. C'est une grande première dans l'Histoire du Dead qui, faute de moyen à cette époque, n'enregistrait pas encore tous ses concerts comme ils le feront par la suite. Le but étant, comme nous le savons, d'assembler toutes ses heures d'enregistrements et de les réarranger afin d'en obtenir une création unique. Le fait qu'aujourd'hui encore les Deadheads débattent toujours autour de cette question : "Anthem Of The Sun" peut-il être considéré comme un album live ? Certains affirment que oui, le matériaux provenant effectivement de cette série de concerts. D'autres protestent, avançant le fait qu'il s'agit plus d'un "collage" et que chaque titres a été grandement retouchés en studio, il n'y a a plus rien de live.



Pour les besoins de l'album et des enregistrements, le setlist de ces 17 concerts sont toutes plus ou moins identiques. On y trouve tous les futurs titres de "Anthem Of Beauty", de "That's It For The Other One" en passant pas "New Potato Caboose" et "Alligator". Bien que le groupe a pioché dans toutes les bandes, il semblerait d'après les spécialistes que ce soit le célèbre concert de la Saint Valentin 1968 au Carousel Ballroom (sortit officiellement dans la collection Road Trips, vol.2 n.2) qui ait été le plus utilisé. Il s'agit au passage du concert préféré de Phil Lesh de toute la carrière du groupe, excusez du peu.

J'ai décidé de m'écouter ou réécouter ces concerts dans leur ordre chronologique. Le premier de la liste :

10 novembre 1967 - Shrine Auditorium, Los Angeles

Viola Lee Blues, It Hurts Me Too, Beat It On Down The Line, Morning Dew, Good Morning Little School Girl, The Other One, Alligator-> Drums-> Alligator-> Caution (Do Not Stop on Tracks)

Pour ce premier concert enregistré pour "Anthem Of The Sun", le Dead retrouve la magnifique salle du Shrine à Los Angeles pour deux dates du 10 au 11 novembre. Pas mal de changements au sein du groupe : nouveau membre permanent (Mickey Hart) mais aussi nouvelles compositions pour l'album. Le Dead mute aussi musicalement parlant. Les reprises et compos R'N'B, Folk et Blues de 1965-1967 laissent place petit à petit à des chansons plus "complexes" et des jams plus aventureuses. Le groupe est en train de définir son propre style musical. Le concert s'ouvre d'entrée sur le gros morceau du groupe sur scène à l'époque : "Viola Lee Blues". Pari risquer de débuter un concert avec un morceau aussi aventureux. Le début est mi-figue mi-raisin, Jerry mettant quelques minutes avant de totalement se mettre en branle. Le reste de la set-list est un mix entre titres du premier opus et nouvelles compositions. "Beat It Down The Line" n'apparait pas sur la bande, apparement zappé volontairement de l'enregistrement pour gagner quelques minutes supplémentaires. "Morning Dew" sympathique, bien que la version de ce soir là ne soit pas renversante. Jerry réclame une pizza à la fin de cette dernière, déclarant ironiquement que les musiciens sont mal nourrit. "Good Morning Little School Girl" est le véritable hymne pigpeien de la soirée. Il semble particulièrement en verve avec son harmonica, éclipsant les solos de Jerry qui sont très courts. Puis viens "The Other One", première nouvelle chanson du concert. Contrairement à la légende, il ne s'agit pas de la première interprétation live du titre (il s'agit du 28 juin 1967 à l'Oakland Auditorium). Les paroles sont cependant différentes de celles que nous connaissons tous. Le groupe se cherche encore sur ce nouveau matériel, n'osant pas encore trop partir dans des envolées lyriques. Avant "Alligator", Neal Cassidy (qui est présent dans la salle) monte sur scène faire un petit speech. C'est sympathique et anecdotique, mais Neal prend la parole pendant 10 minutes et raconte un peu n'importe quoi (il semble bien stone). Cela finit par énerver un peu le groupe, qui jouent et parlent entre eux en espérant qu'il quitte vite la scène. Le public ne semble d'ailleurs pas très réceptifs ; seule quelques personnes l'applaudissent. Le concert se dernier par une bonne séance de "Feedback".



Au final, un bon concert de la fin 1967 même si on aurait pu attendre mieux. Comme je l'ai dis, le groupe est alors en pleine mutation et doit trouver ses nouvelles marques. Mickey Hart n'est pas encore très présent (et pour cause c'est un de ses premiers concerts avec le groupe), cela reste Bill qui mène encore la danse. Les nouveaux titres ne sont pas encore très maitrisés et ne demandent qu'à être roder. C'est cependant très encouragent pour la suite. Pour l'anecdote, le Dead sortait également d'une interpellation avec la brigade des stups ayant eu lieu le 2 octobre.

Prochaine bande : 11 novembre 1967, toujours au Shrine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
Alain
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 763
Age : 63
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Jeu 10 Jan 2013, 4:37 pm

Très intéressant. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tiger
Amateur du Dead
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 20
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Jeu 10 Jan 2013, 5:51 pm

Merci pour la chronique Captain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Sam 12 Jan 2013, 3:08 pm

Aujourd'hui on passe au suivant.



11 novembre 1967 - Shrine Auditorium, Los Angeles.

Turn On Your Love Light, Beat It On Down The Line, Death Don't Have No Mercy, Good Morning Little School Girl, Cryptical Envelopement-> The Other One-> Cryptical Envelopement, New Potato Caboose, Alligator-> Drums-> Alligator-> Caution (Do Not Stop on Tracks)

Deuxième concert enregistré pour "Anthem Of The Sun" et deuxième soirée du Dead au Shrine. Ce soir là, le groupe partage l'affiche avec Buffalo Springfield et Blue Cheer.
D'un point de vue général, le concert est légèrement supérieur en qualité d'interprétation à la soirée précédente. Jerry à les doigts en feux, ses solos sont dans l'ensemble plus "pêchu", comme on dit, que l'autre soir. Il semble jouer avec un petit plus de distorsion (influence de Blue Cheer qui n'est pas un groupe réputé pour faire dans la dentelle ?)
Le public semble pourtant conquit par le Dead. Comme le 10 novembre avec "Viola Lee Blues", le concert s'ouvre par un autre "gros morceaux" : "Turn On Your Lovelight". Pas la version la plus entrainante, mais sympa. Enchainement avec "Death Don't Have No Mercy", un de mes morceaux préférés du Dead des tous débuts. L'interprétation, qui repose totalement sur Jerry pour ce morceau là, en est plus que convaincante. Pas mal d'excellents solos. Rien à redire sur "Good Morning Little School Girl", même si Pigpen y est moins présent que le 10 novembre. C'est surtout Jerry qui mène par ses solos lors du morceaux. Le groupe attaque enfin les nouveaux titres avec "New Potato Caboose". Malheureusement, la bande semble avoir soufferte à cet endroit et la qualité de l'enregistrement n'aide pas à se faire une bonne idée de l'interprétation. Le micro de Bob semble en effet ne pas avoir été enregistré. "The Other One" est plus maîtrisé ce soir là que lors du concert précédent. Ce sont encore les paroles alternatives que Bob chantent. Le concert se clôt par l'explosion "Alligator / Caution". Il n'y a pas à dire, ca envoie pas mal ce soir là. La Jam de "Caution" dure 25 minutes et se termine sur "Feedback".
Dans l'ensemble, comme je l'ai dis précédement, concert un poil supérieur à la soirée précédente. Pareillement au concert du 10, "Beat It Down The Line" n'a volontairement pas été enregistré pour garder du temps sur la bande.

Prochaine bande : 20 janvier 1968 - Eureka Municipal Auditorium

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
jpo
Veritable DeadHead


Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Sam 12 Jan 2013, 6:00 pm

[quote="Captain Trip"]Aujourd'hui on passe au suivant.

Un grand merci mon Capitaine ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1131
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Sam 12 Jan 2013, 6:11 pm

au niveau de la qualité d enregistrement ca donne quoi? j avais essayer 1968. et je ne trouvais pas grand chose d audible

_________________
The Music Never Stopped
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Sam 12 Jan 2013, 6:24 pm

Cyril a écrit:
au niveau de la qualité d enregistrement ca donne quoi? j avais essayer 1968. et je ne trouvais pas grand chose d audible

Comme je l'ai écris en haut, c'est du quatre pistes pro. Après cela arrive qu'il y ait des problèmes d'enregistrement, j'ai remarqué qu'ils ont du mal avec les micros parfois. Par exemple pour le 11 novembre, Bob est quasiment inaudible sur toute la longueur. Il y de l'écho parfois également. Mais de toute façon, je ne pense pas que cela soit un grand problème pour eux. Ils allaient refaire comme que comme toutes les voix en studio par la suite. Les concerts ne sont pas tous entier, car ils ont zappés volontairement les chansons qui ne les intéressaient pas. La priorité était donné à "New Potato Caboose", "The Other One", "Aligator" et "Caution". Raison aussi pour laquelle les concerts enregistrés ont des set-lists semblables.

Le Dead de cette période n'était pas encore celui de 1972 qui pouvait se permettre d'enregistrer tous les concerts. Si cette série de 17 concerts a été mis en boite, avec l'accord de la Warner, c'était uniquement en vue d'être utilisé pour "Anthem Of The Sun", pas pour faire archive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
Captain Trip
Grateful Dead Addict
avatar

Nombre de messages : 607
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   Ven 18 Jan 2013, 8:43 pm

Voilà la suite.

20 janvier 1968 - Eureka Municipal Auditorium

Jam > Clementine > New Potato Caboose > Born Cross Eyed > Spanish Jam > Caution Jam > Dark Star



Troisième des dix-sept concerts enregistrés pour "Anthem Of The Sun". La set-list ne représente que ce qui se trouve sur la bande, le concert n'ayant volontairement pas été enregistré dans son intégralité. La bande coupe en plein milieu de "Dark Star" dont c'est l'une des toutes premières interprétations. Autant le dire d'entré, c'est court mais bon ! Le Dead à grandement évolué depuis la fin 1967. Au moment de l'enregistrement de ce concert, le Dead a commencé son célèbre "Northwest Pacific Tour", première tournée majeure hors de San Francisco. On est bien loin cependant du faste des grandes tournées qui vont venir. En effet, le groupe est alors totalement fauché. La tournée ne passera que par des très petites salles, des auditoriums ou des salles de gymnastiques à l'acoustique déplorables. Faute de moyen, le groupe dort dans des motels miteux ou parfois même dans le bus.
Mais le groupe est plus à l'aise avec les nouvelles compositions et Mickey Hart commence de s'intégrer et de se lâcher. Le groupe est alors en grande cohésion sur scène, comme le prouve ce segment de concert à Eureka. Il s'agit en fait d'une longue jam, tous les titres étant enchaînés. Une grande première. Pleins de nouveauté, du très rare et jazzy "Clementine" (joué pour faire plaisir à Phil Lesh) en passant par une des toutes premières "Spanish Jam", "Born Cross Eyed" et, déjà cité, "Dark Star".
Tout le monde est en grande forme ce soir là, et cela s'entend. J'ai paradoxalement peu de choses à dire, tellement cette bande parle d'elle-même. C'est le début de prestations de très bonnes qualités qui seront données tout au long de cette tournée. On commence à trouver "le son" de l'album. Seul point noir, comme sur les deux concerts précédents, quelques problèmes techniques lors de l'enregistrement ont fait que le micro de Bob n'est pas toujours audible sur "New Potato Caboose".

Prochaine bande : le 27 janvier 1968 à l'Eagles Auditorium.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun   

Revenir en haut Aller en bas
 
Northwest Pacific Tour '68 et Anthem Of The Sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site de la Batterie Fanfare de l'Alerte de la Tour du Pin
» Twisted Tour - 3eme mi temps
» [Vidéo] Accès Privé - M6 Tokio Hotel et les Afghanes on Tour
» [2010] Welcome To Humanoid City Tour
» Statue Mylenium tour - Fer forgé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 710 Ashbury Street ::  :: Concerts des années 60-
Sauter vers: